Eloge funèbre du Sieur Bourrion

Il parlait bien, il portait beau
Pingouin était son animal
Plus qu’un blason, mieux qu’un héros
l’été le voyait en sandales

Estrangement un jour ne se leva
Drôlerie étant chez lui état normal
dès lors à tous humour manqua
A tous les drôles sa mort fit mal

Qui n’a point eu vent du Sieur Bourrion
N’ a pas encore rompu avec le mal
Il portait bien, il parlait bon
Pingouin était son animal

(consigne : écrire un éloge funèbre drôle)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *