émeschifler

Bon, finalement, je me lance et laisse ce texte émouvant et magnifique sur le site.

Emeschifler, verbe.
Vient du grec emeskos (vin, boisson) et du patais girondin chiflou (gai, agréable à cotoyer).
Se dit d’une personne en état d’ébriéte avancé mais qui conserve toute sa gentillesse et son sens du contact.
Généralement laudatif, voire même flatteur dans les Landes girondines, à l’époque des fêtes de Notre Dame de l’émeschiflaut. Exemple : « Allons-y nous émeschifler avant la nuitée » présage ainsi d’un moment de rire et de légèreté.
Ce terme peut néanmoins être péjoratif quand il est employé dans le nord de la France. Exemple : « Il faudrait pas s’émeschifler la charrette non plus ! » signifie abîmer, endommager.
Peu à peu disparu de notre vocabulaire, il n’a pas d’équivalent actuel.