Le grand défi de la chenille

Le stage long (septembre à fin novembre) est l’occasion d’un grand défi que la Coquette se jette à elle-même. En voici les règles :

  • Les membres de la Coquette le souhaitant ont fait parvenir à Xavier G., maître de cérémonie, une image et un titre Cette image et ce titre constituent donc les éléments auxquels va s’abreuver la chenille liée car
  • Xavier G. a défini un timing et un ordre de passage, puis une tête de chenille (un membre de la Coquette)
  • De là, chaque tête de chenille (chaque membre de la Coquette) commence un texte basé sur l’image et le texte propres à sa chenille, en respectant des contraintes de taille (tant de caractères) et autres (tel mot à tel endroit) définies par le pervers Xavier
  • Ensuite, la tête de chenille passe le relais/le texte au second dans la liste, qui fera de même avec le suivant, le pompon étant que chaque tête de chenille devra terminer tout à la fin la chenille/le texte qu’il a démarré.
  • A chaque passage de relais, le rédacteur qui rend la main propose au suivant trois alternatives pour poursuivre le travail.

On le voit, ce n’est pas une mince affaire que ce défi !

Pour aider nos aimables lecteurs à nous suivre dans cet exploit, les textes seront publiés à mesure sur la Coquette, dans des catégories titrées à partir du titre de chaque chenille. Le mot de chenille apparaîtra de plus dans ces catégories.

Bonne lecture !